Le Sanatorium du Vieux Saule

Bienvenue à vous futurs pensionnaires et employés... Vous êtes ici dans dans ce que l'on appelle habituellement un asile psychiatrique. Les pratiques anciennes sont, ici, toujours utilisées... Alors tenez vous bien...
 
AccueilS'enregistrerConnexion
-36%
Le deal à ne pas rater :
Bose QuietComfort 20 – Écouteurs Intra-auriculaires
159 € 250 €
Voir le deal

 

 Matinée tueuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Eloïse Dikens

Eloïse Dikens

Messages : 130
Date d'inscription : 07/11/2011

Matinée tueuse Empty
MessageSujet: Matinée tueuse   Matinée tueuse Icon_minitimeSam 18 Aoû - 8:55

Éloïse s'était levée très tôt par rapport à d'habitude, avec la chaleur étouffante de cette nuit elle avait à peine dormi. Il était 4h du matin et les couloirs étaient vides. Elle se baladait, puis elle se dirigea vers le réfectoire, a cette heure la il ne devait pas être ouvert. Mais à sa grande surprise le réfectoire venait d'ouvrir, alors elle composa son plateau d'un déjeuner consistant et s’essaya dans le fond du réfectoire à l'abri des regard. Elle commencée à déjeuner un peu la tête ailleurs. Elle regardait la grande pièce curieuse, qui s'était levé tôt aujourd'hui? Elle se balançait sur sa chaise et maladroitement la chaise glissa, le bruit de la chute résonna dans la pièce. Éloïse se trouvant bête se releva vite en se frottant l'arrière de la tête. Elle vit un homme arrivé au loin.

-"Vous n'avez pas eu mal?" lui demanda l'homme en s’avançant.

-"Non, ne vous inquiétez pas, merci".

-"C'est dommage" répliqua l'homme.

Éloïse regardait le jeune homme outré, elle n'avait pas remarqué qu'il tenait un couteau. Il commençait a s’approcher très près d'elle, la peur la prise au dépourvu ne sachant que faire, elle resta immobile. Puis l'homme leva la main armée du couteau et planta son couteau dans le mur.

-"Oh raté". Riait-il

Éloïse avait vraiment peur, par précaution elle prit le couteau planté dans le mur pour qu'il ne puisse pas recommencer, mais il commença à attraper et à frapper Éloïse violemment. Celle-ci se mise à hurler dans tout le réfectoire avant de poignarder l'homme dans le ventre. Il lâcha brusquement la jeune fille et tomba sur le sol, il se tortillait de douleur. Éloïse le regardait apeurée par son geste elle enleva le couteau et tenta de calmer l'homme mais celui-ci se vidait de son sang. Elle vit ses mains tachées de sang et une personne commençait à s'approcher. Éloïse se mise à pleurer et a crié au secours.
Revenir en haut Aller en bas
 
Matinée tueuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sanatorium du Vieux Saule :: Le Sanatorium du Vieux Saule :: Réfectoire-
Sauter vers: